L'insuffisance cardiaque

 

 

 

 

 

 

 

 

Complication fréquente de nombreuses cardiopathies, l'insuffisance cardiaque tend irrémédiablement à s'aggraver si la cause n'est pas traitée. Quand on souffre d'une insuffisance cardiaque, il est nécessaire de bien suivre les conseils des médecins, d'avoir une activité physique adaptée, de suivre les règles hygiéno-diététiques, d'avoir des consultations régulières chez le médecin pour suivre l'évolution de la maladie et adapter les traitements si nécessaire.

 

-Qu'est-ce que l'insuffisance cardiaque ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"L'insuffisance cardiaque est une incapacité du cœur à assurer, dans des conditions normales, le débit nécessaire aux besoins de l'organisme. Elle peut atteindre le cœur gauche, le cœur droit, ou les deux (insuffisance cardiaque gauche, droite, globale). Avant de devenir permanente, elle ne s'extériorise habituellement que lorsque les besoins de l'organisme sont accrus (par exemple, à l'occasion d'un effort). L'expression clinique est liée à l'accroissement des pressions en amont des cavités concernées, déterminant l'apparition de signes d'insuffisance cardiaque congestive : en amont du cœur gauche (œdème pulmonaire), en amont du cœur droit (hépatomégalie, œdème des membres inférieurs, etc...), ainsi qu'à l'insuffisance de débit en aval." (Définition du Dictionnaire de Médecine Flammarion)

Il s’agit plus simplement à une insuffisance du cœur afin d’effectuer sa fonction parce qu’il ne peut plus pomper le cœur normalement.

 

 -Quelles sont les causes de l'insuffisance cardiaque ?

 

 

 

 

 

L’insuffisance cardiaque est la complication ultime des pathologies cardiovasculaires non ou mal prises en charge. On peut toutefois citer les causes les plus fréquentes :

 

  • l'hypertension artérielle persistante force le cœur à pomper le sang contre une pression plus élevée dans les vaisseaux sanguins, ce qui finit par affaiblir le cœur

 

 

 

 

 

 

  • le diabète accroît également les risques d'Insuffisance cardiaque;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • la maladie coronarienne peut endommager et affaiblir certaines parties du cœur;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • la valvulopathie  peut affaiblir le cœur;

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • les crises cardiaques endommagent le muscle cardiaque. Les personnes qui ont souffert d'une crise cardiaque sont exposées à des risques 5 fois plus importants de présenter une insuffisance cardiaque;

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

  • l'arythmie (un trouble du rythme cardiaque) peut empêcher le cœur de pomper le sang de manière efficace et affaiblit le cœur au fil du temps, en particulier si les battements cardiaques sont trop rapides;

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

  • une infection du muscle cardiaque peut affaiblir gravement le cœur.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • une hypertrophie (une augmentation du volume) de la paroi entre les cavités du cœur  peut empêcher le cœur de fonctionner normalement;

  • l'emploi de drogues illicites telle la cocaïne peut affaiblir considérablement le cœur;

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

  • la consommation excessive d'alcool à long terme peut affaiblir le cœur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En outre, tous les facteurs qui accroissent normalement les risques de maladie cardiaque, par exemple le tabagisme, le diabète et l'obésité, augmentent les risques d'insuffisance cardiaque congestive.

 

  • Quelles sont les personnes les plus susceptibles de présenter une insuffisance cardiaque ?

 

Les facteurs de risque de l’insuffisance cardiaque sont en fait les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires.

On parle de facteurs de risque modifiables et de facteurs de risque non modifiables.

 

Facteurs non modifiables :

 

- L'âge : le risque augmente avec l'âge; les hommes de plus de 55 ans et les femmes ménopausées courent un plus grand risque de souffrir de maladies cardiovasculaires

 

 

 

 

 

 

- Le sexe : Avant la ménopause, les femmes courent un risque moins élevé que les hommes.

 

 

 

 

 

 

- Les antécédents familiaux : si les membres de la famille immédiate ont présenté de la maladie cardiovasculaire avant l'âge de 55 ans (parents, frères, sœurs).

 

 

 

Facteurs modifiables et contrôlables :

 

- Hypertension;

- Diabète;

- Dyslipidémie (cholestérol);

- Tabagisme;

- Alcool;

- Obésité;

- Sédentarité;

- Stress.

 

 

  • Quels sont les signes ou symptômes de l'insuffisance cardiaque ?

 

Lors d’une insuffisance cardiaque, divers symptômes peuvent exister, notamment :

 

  • une fatigue physique due au manque d’oxygénation des muscles ;

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • une gêne respiratoire liée à l'engorgement de sang dans les poumons ;

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

  • un gonflement de certaines parties du corps (foie, veines du cou, jambes) ;

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

  • une prise de poids rapide (1 kilo par jour) ;

 

 

  • des palpitations ;

 

 

  • des troubles de la mémoire ou de la libido.

 

Pour diagnostiquer une insuffisance cardiaque, le médecin procède à un bilan médical après l’apparition des premiers symptômes. Il peut prescrire différents examens comme une échocardiographie (échographie du cœur), un électrocardiogramme (enregistrement de l’activité électrique du cœur) ou une coronographie (examen permettant de visualiser les vaisseaux irriguant le cœur).

 

  • Quelles sont les options thérapeutiques en cas d'insuffisance cardiaque ?

 

Changements de mode de vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il se peut que des changements de mode de vie soient recommandés, comme arrêter de fumer, limiter la consommation de sel, perdre du poids ou réduire le niveau de stress. Ces changements peuvent contribuer à atténuer certains des symptômes de l'insuffisance cardiaque et diminuer la fatigue du cœur.

 

Médications

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux médicaments sont utilisés pour traiter l'insuffisance cardiaque. Le médecin peut prescrire des inhibiteurs de l'enzyme de conversion, des bêtabloquants, des anticoagulants et des diurétiques, entre autres. En général, on utilise une combinaison de médicaments.

 

Thérapie de resynchronisation cardiaque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il se peut que l'implantation d'un appareil cardiaque appelé dispositif de resynchronisation cardiaque soit indiquée. Celui-ci envoie de minuscules impulsions électriques aux cavités inférieures de votre cœur pour les aider à battre d'une façon plus coordonnée ou "synchronisée". Cela peut aider à améliorer l'efficacité de pompage du cœur.

 

Chirurgie cardiaque

 

 

 

 

 

 

 

 

Si l’insuffisance cardiaque est causée ou aggravée par une valve affaiblie, le médecin pourra envisager la chirurgie cardiaque pour réparer ou remplacer la valve. Si l'insuffisance cardiaque est grave et irréversible, une transplantation cardiaque peut être envisagée.

 

 

Dr AMINE Soufiane

Cardiologue casablanca

www.cardiologuecasablanca.com

Angle avenue Tantan et Bd du docteur Mohamed Sijilmassi (ex Bd du Phare)- Résidence Sami Apt 4- 1 er étage- Bourgogne

Tel : 0522365555

E-mail: drsoufianeamine@hotmail.com

 

 

 

 

 

Adresse:

Angle boulevard dr. Mohammed Sijilmassi (ex bd du Phare) et boulevard Tantan, Résidence SAMI, 1er étage, Appt n°4,

 

Bourgogne-Casablanca

E-mail: drsoufianeamine@hotmail.com

 

Tel: 0522365555/ Urgences: 0659394040

  • w-facebook
  • Google+ Clean

Cabinet

Dr Amine Soufiane

 

CARDIOLOGUE

Lun -  Ven     8h00 - 19h00
Sam               8h00 - 13h00
Dim                 Fermé