top of page

Comment prendre soin de son cœur durant la période de ramadan

Le ramadan est le mois sacré du jeûne pour les musulmans, qui s’abstiennent de manger et de boire du lever au coucher du soleil.Ce jeûne a des effets bénéfiques sur la santé, comme la réduction du poids, du cholestérol, de la glycémie et de la tension artérielle  Cependant, il peut aussi présenter des risques pour le cœur, notamment chez les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, de diabète ou d’hypertension. Il est donc important de prendre soin de son cœur durant la période de ramadan, en suivant ces conseils :
Adopter une alimentation équilibrée et variée. Il est essentiel de bien choisir les aliments que l’on consomme pendant le sahur (le repas avant l’aube) et l’iftar (le repas après le coucher du soleil). Il faut privilégier les aliments riches en fibres, en protéines, en vitamines et en minéraux, comme les fruits, les légumes, les céréales complètes, les légumineuses, les produits laitiers, les viandes maigres, les poissons gras et les fruits secs. Il faut éviter les aliments trop gras, trop salés, trop sucrés ou trop épicés, qui peuvent provoquer des troubles digestifs, de la déshydratation, de l’hypertension ou du diabète
Boire suffisamment d’eau. L’hydratation est primordiale pour le bon fonctionnement du cœur et des vaisseaux. Il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour, en dehors des heures de jeûne. Il faut éviter les boissons gazeuses, sucrées, alcoolisées ou caféinées, qui peuvent augmenter la production d’urine, la soif et la fréquence cardiaque 
Pratiquer une activité physique modérée. Le sport est bénéfique pour le cœur, à condition de le pratiquer avec modération et au bon moment. Il faut éviter les efforts intenses, qui peuvent entraîner une fatigue, une hypoglycémie, une déshydratation ou une crise cardiaque. Il faut privilégier les activités douces, comme la marche, le vélo, le yoga ou la natation, et les pratiquer le soir, après l’iftar, ou le matin, avant le sahur
Gérer son stress et son sommeil. Le stress et le manque de sommeil sont des facteurs de risque pour le cœur, qui peuvent augmenter la tension artérielle, le rythme cardiaque, le cholestérol et le risque de thrombose. Il faut donc apprendre à se relaxer, à méditer, à prier, à lire ou à écouter de la musique. Il faut aussi respecter son horloge biologique, en se couchant et en se levant à des heures régulières, et en dormant au moins 7 heures par nuit 
Consulter son médecin. Il est recommandé de consulter son médecin avant de jeûner, surtout si l’on souffre d’une maladie cardiaque, d’un diabète ou d’une hypertension. Le médecin pourra évaluer l’état de santé, adapter le traitement médicamenteux, prescrire des examens complémentaires et donner des conseils personnalisés.En cas de symptômes anormaux, comme des palpitations, des douleurs thoraciques, des essoufflements, des vertiges ou des malaises, il faut interrompre le jeûne et consulter en urgence.
En conclusion, le ramadan est une période propice pour prendre soin de son cœur, en adoptant une hygiène de vie saine et en suivant les recommandations médicales. Il faut être à l’écoute de son corps, de ses besoins et de ses limites, et ne pas hésiter à demander de l’aide en cas de besoin. Le ramadan est aussi une occasion de se rapprocher de Dieu, de sa famille et de sa communauté, ce qui peut avoir des effets positifs sur le moral et la santé mentale 
coeur et ramadan 4.jpg
coeur et ramadan 8.jpg
coeur et ramadan 9.jpg
coeur et ramadan 1.jpg
bottom of page